Zevs Eclipse 2013

Zevs

Zevs  mène depuis une douzaine d’années des actions engagées dans l’espace urbain. Au milieu des années 2000, il est devenu célèbre en peignant des logos de grandes marques dégoulinant.

Zevs, né en 1977 à Saverne, est un artiste urbain contemporain français connu depuis les années 1990 pour ses diverses oeuvres de Street art, notamment dans la ville de Paris. Le pseudonyme de ZEVS – prononcé Zeus – a été choisi en “hommage” au nom du RER A ZEUS, qui faillit l’écraser en 1992 alors qu’il réalisait un graffiti.

Une interprétation complémentaire fait du pseudonyme un acronyme : Zone d’Expérimentation Visuelle et Sonore. À la fin des années 1990, il forme avec Space Invader, un mini collectif, les @nonymous. Duo réalisant de petites vidéos, ils co-envahissent ensemble la ville de Montpellier en août 1999. Aux mosaïques de son partenaire, Zevs répond par des “surlignages” (le mot est d’Alain Milon) d’abord en bombant une manière de blason-monogramme (un nuage orageux dont deux éclairs jaillissent où se lisent le Z, le E, le V et le S) puis en silhouettant au sol d’un trait argenté les ombres d’éléments du mobilier urbain. Lors de l’exposition Street Art chez agnès b. en 2001, les @nonymous s’associent à André.
Une vidéo les montre intervenant tous trois sur la façade de l’hôtel délabré Le Diplomate, rue Oberkampf à Paris. Cette période est documentée dans le film de Banksy Faites le mur ! lors de la séquence musicale Kelly Watch the Stars, tube du groupe Air datant de 1998.